Comment commencer la randonnée pédestre?

Tu aimerais t’initier à la randonnée ? Bienvenue sur randonnons.com, nous allons te filer quelques tips pour commencer la randonnée en toute sécurité ! Dans cet article, je vais t’expliquer quelle rando choisir pour démarrer, comment t’équiper, que manger ou encore comment te repérer sur un chemin de grande randonnée. Alors, prêt.e ? On ne perd pas de temps… et c’est parti pour le petit listing des bonnes pratiques.

Sujets abordés dans l’article : 

 

Avant de te lancer, checke ton équipement de randonnée !

Pour bien commencer ta rando, il est impératif de t’assurer de bon fonctionnement de ton matériel de randonnée (chaussures, bâtons de marche, couteau de survie, sac à dos…). Je te propose de vérifier l’état et de nettoyer ton équipement en amont afin d’éviter les mauvaises surprises en chemin. Il sera peut-être utile de changer les pointes de ton bâton de marche, les lacets de tes chaussures ou d’aiguiser ton couteau… bref, tu l’auras compris il faut faire une petite vérif’ du matos avant de partir.
    Commencer la randonnée pédetre - site de randonnnée

    Le matos du randonneur

    Pour commencer la randonnée pédestre tu vas devoir emmener avec toi certains accessoires. Ci-dessous, je te propose une liste non exhaustive du matériel de randonnée idéale pour une une journée dans la nature.
  • Un sac à dos bien réglé et adapté à ta morphologie. Il est important de bien te renseigner au moment de l’achat de ton premier sac à dos auprès des magasins spécialisés. Pour les randos de plusieurs jours, on me pose souvent la question s’il faut choisir plutôt un sac de 45 litres, de 50 litres ou de 60 litres… je te recommande de ne pas choisir un sac trop volumineux, tu seras toujours tenter de le remplir davantage et ce n’est pas top top pour randonner.
  • Chaussures de randonnée
  • Une gourde que tu pourras remplir auprès d’une fontaine ou des commerçants. (ou paille filtrante)
  • Casquette ou chapeau
  • Lunettes de soleil
  • Kit de survie : Couteau de survie, briquet et tout le nécessaire en cas de blessure ou de coupure.
  • Crème solaire
  • Lampe frontale
  • Le Bâton de marche (ou bâton en bois) très utile pour t’aider à avancer en montée et soulager ton dos lorsque tu portes un sac lourd.
    • Comment je choisis mes chaussures de randonnée ?

      En ce qui concerne les chaussures de marche, il s’agit de l’équipement le plus important. Débutant ou non, je te conseille vivement de te renseigner auprès d’experts et de les tester avant de démarrer ta randonnée. Il est souvent recommandé de choisir une paire de chaussures d’une pointure au-dessus de celle habituelle. En effet, pendant la marche ton pied aura tendance à gonfler, cette technique évitera qu’il soit trop serré dans la bottine. Il existe divers types de chaussures, à la fois basses, montantes, ou hautes, ces deux dernières maintiendront davantage ta cheville. Je te recommande d’opter pour des chaussures qui accrochent bien le sol, respirantes et imperméables. En termes de marque, je n’ai pas de préférence. Il est mieux que tu essayes et adoptes la chaussure qui te corresponde le mieux.

        Ai-je besoin d'un kit de survie pour ma première randonnée ?

        Que tu partes une journée ou une semaine en exploration, tu n’es pas à l’abri d’une petite blessure ou coupure. Ça ne coûte pas grand chose de t’équiper d’une trousse de secours. Elle sera utile pour te soigner, ne serait-ce que prendre des pansements pour protéger tes ampoules.

        Pour commencer, je te recommande de prendre dans ton kit de secours :
        • Couteau de survie (couteau mutifonction), toujours utile lors d’une virée dans la nature. Il te servira pour manger, couper du bois ou pour fabriquer un abri et une lance.
        • Désinfectant
        • Pansements
        • Quelques médicaments (maux de tête, ventre, constipation …) ils te seront plus utiles en cas de randonnées sur plusieurs jours.
          • Quels sont les vêtements à ne pas oublier ?

            Effectivement, en fonction de ta zone géographique, ta tenue vestimentaire de randonnée, ne sera pas la même. En revanche, je te recommande d’opter pour des vêtements souples dans lesquels tu sois confortables et te permettant de bouger, marcher ou grimper facilement. La randonnée étant un sport, tu risques de transpirer pendant ta session de marche. Pense à choisir des vêtements respirants et à séchage rapide pour ne pas rester dans des habits humides pendant plusieurs heures.

            Mon dernier conseil pour tes vêtements de rando est d’emmener une cape de pluie avec toi. Et oui, ce n’est pas forcément l’habit le plus sexy, mais il est très pratique en randonnée. Il prend très peu de place, se glisse facilement dans un sac et contrairement à un parapluie, te permet de continuer ta marche même sous la pluie.
            Maintenant que nous avons fait le tour des équipements pour débuter en randonnée, nous allons parler de nourriture, de condition physique ou encore des parcours de randonnée pédestre.

              Pour bien commencer : mange et bois correctement!

              L'hydratation en randonnée

              En général, lorsque nous partons en rando, nous emmenons 2 bouteilles d’eau de 1,5 litres. Nous essayons de les remplir assez régulièrement. Dès que nous franchissons un hameau ou un village, nous demandons aux commerçants ou aux locaux de nous aider pour remplir nos bouteilles. Ils acceptent volontiers de nous aider. Puisque nous partons en autonomie, nous avons également besoin d’eau pour cuire nos pâtes ou notre riz. C’est pourquoi, vers la fin d’après-midi nous commençons à remplir nos bouteilles afin d’avoir tout le nécessaire pour manger.
              (Petite minute info 😃) En cas de forte chaleur, pense à boire régulièrement et à te mettre à l’ombre. Yes c’est classique, mais c’est tellement important pour éviter l’insolation. D’après votrecoach.fr, en situation de déshydration, tu risques à la fois de diminuer tes performances physiques, et d’avoir plus facilement une crame ou une tendinite… voilà, voilà, c’est dit!

              Tu pourras également opter pour une paille filtrante. De plus en plus vendue, il s’agit d’un petit tube qui permet de filtrer l’eau sale et de boire en toute sécurité 😊. Elle pourra être utile pour les randonnées de longues durées excentrées de la ville.

                Qu’est-ce que je mange avant de commencer une randonnée ?

                Avant la marche, je te recommande d’opter pour un repas riche en sucres lents comme des pâtes, du riz ou du pain. Ces aliments te procureront suffisamment d’énergie pour plusieurs heures de randonnée. Pour le casse-croûte du midi, par exemple, tu peux prévoir un sandwich ou une salade froide de pâtes. Afin d’anticiper les coups de fatigue, pense à glisser quelques en-cas à base de sucres rapides comme du sucre concentré, des fruits secs ou encore des pâtes de fruits. Il ne faut pas trop forcer sur ces aliments mais ils seront utiles pour te requinquer en fin de journée.

                  Comment choisir son premier parcours de rando ?

                  Certaines randonnées pédestres peuvent être assez difficiles (altitude, neige, climat…) et te demanderont d’avoir de bonnes conditions physiques, de la technicité ainsi qu’un équipement adéquat. Pour une première randonnée, il est préférable de débuter par une randonnée simple de quelques heures, histoire de te mettre en jambe et de commencer tout de doucement. Il est important de respecter ton rythme et de monter en niveau progressivement. Ainsi, tu pourras profiter pleinement de ta randonnée sans te fatiguer trop rapidement, ni forcer. C’est la régularité et la persévérance qui te permettront d’atteindre les sommets (oui, c’est beau).

                  Tu peux démarrer par une petite boucle de 7 km ou 10 km à réaliser sur une demi-journée ou une journée, à toi de tester et de mesurer ton endurance. Si par la suite, tu souhaites augmenter un peu la difficulté, tu pourras ajouter quelques kilomètres supplémentaires à ton parcours, accélérer la cadence ou t’attaquer à des dénivelés plus importants, voire même partir en autonomie partielle ou totale sur plusieurs jours 😃. Voici quelques itinéraires randonnées pédestres :

                  Je commence la randonnée, comment fais-je pour me repérer ?

                  Si tu penses pouvoir te perdre facilement en randonnée, don’t worry les sentiers sont bien indiqués (en général).

                  Suivre les itinéraires de grandes randonnées

                  En réalité, les routes de grandes randonnées en France sont plutôt bien tracées. Tu trouveras tout au long de ton parcours deux lignes superposées une blanche et une rouge qui indiqueront le chemin à suivre. Parfois, elles prendront la forme d’un angle droit, cela indiquera tout simplement qu’il faut tourner à droite ou à gauche. Tu rencontreras aussi des croix de la même couleur, elles annonceront que tu te diriges vers la mauvaise route.
                  Et puis parfois, tu auras un petit tableau récapitulatif indiquant le nombre de kilomètres restants avant d’arriver à destination. Il est possible qu’il y ait le numéro du GR sur lequel tu te trouves. Quand on commmence la randonnée, on a l’impression que l’on va vite se perde. Mais ne t’inquiète pas, on se repère plus vite que l’on ne peux imaginer 😀.

                  Rien de mieux qu’une carte pour ne pas se paumer dans la nature

                  Mon meilleur conseil est de t’équiper d’une carte IGN , elles coutent entre 10€ et 15€ selon les régions. Ces cartes sont conçues pour la randonnée. Ainsi, tu y trouveras à la fois des routes de GRs, des petits sentiers praticables uniquement à pieds, le détail des espaces verts, des champs, des forêts et des montagnes. C’est vraiment un gros plus de randonner avec une carte. Tu peux choisir l’itinéraire de rando de ton choix pour te rendre dans un village, au bord d’un lac ou en haut d’un puy.

                  Par exemple, nous adaptons notre parcours en fonction de notre état de fatigue. On va davantage privilégier les petits sentiers avec moins de dénivelé lorsque l’on est claqué, et prendre les itinéraires un peu plus longs, voire faire des détours pour découvrir plus de paysages en début de semaine. Sur les cartes, tu as également quelques informations sur les monuments historiques et religieux. Si tu as envie de faire un peu de tourisme, c’est toujours pratique. Et puis, quand on commence la randonnée, c’est toujours rassurant de se repèrer par rapport aux monuments.
                  Et puis évidemment, en forêt et en montagne, il est courant de ne pas avoir de réseau. Donc bye bye la 4G… et on commence par s’acheter une bonne vieille carte. Au moins, elles ne vont lâcheront pas par manque de batterie….

                    Choisir les bons équipements pour se repérer !

                    Pour ceux qui aiment randonner connectés, vous pouvez toujours vous équiper d’une montre gps ou d’une boussole. Je n’ai jamais testé de marcher avec ce type d’équipements, si vous avez un avis à partager, je suis preneuse !

                    En gros, pas de panique ! Il existe plusieurs astuces de randonneurs pour te repérer dans la nature. Pour commencer, equipe-toi d’une carte IGN et n’hésite pas à communiquer avec les autres randonneurs, ils pourront facilement t’aiguiller sur le chemin à prendre en cas de petit doute 😊

                    J’ai peur de me lancer dans la randonnée de longue durée.

                    Avant de commencer le trekking, tu as certainement quelques doutes et inquiétudes. Je vais tenter d’éclaircir trois sujets :
                  • « Je pense ne pas avoir de bonnes conditions physiques pour randonner. « 
                    • Nous te recommandons de débuter progressivement, rien ne t’empêche de faire des randonnées de temps en temps sans pour autant marcher 20km/30km par jour. Laisse-toi du temps pour connaitre tes limites, t’habituer à marcher plusieurs heures, et avec un sac-à-dos si c’est le cas. Petit à petit tu prendras confiance en toi et tu pourras t’attaquer à des treks plus complexes.Et puis, par moment, il faut juste foncer et plus réfléchir ! Profite.
                      • « J’ai peur de me perdre. »

                      Si tu souhaites randonner solo, renseigne-toi bien sur ton itinéraire avant de prendre la route et achète une carte IGN. Lors de mes premières randonnées en solitaire, j’avais pour habitude de tracer directement au stylo sur la carte mon parcours idéal. En faisant ça, j’étais rassurée de savoir exactement où j’allais. Je me fixée aussi des objectifs à la journée, ce qui était très motivant 😊.

                      • « En cas de mauvais temps, qu’est-ce que je fais ? »
                      La bonne pratique est de t’équiper de chaussures et de vêtements imperméables, notamment d’un kaway. En cas de pluie, le bon réflexe est de s’abriter le temps que le mauvais temps passe, sous un toit, un abri rocheux, un hangar ou un arbre. En cas d’orage, il faut absolument quitter la forêt, je t’invite à consulter l’article « La pluie en randonnée« 

                      Pour une première rando, plutôt solo ou en groupe ?

                      Comme beaucoup d’entre vous, j’ai commencé la randonnée lorsque j’étais enfant avec mes parents. Plus tard, à l’âge de 19 ans, je me suis mise à voyager et à randonner en solitaire. C’est une super expérience, j’adore partir à l’aventure et en quête de l’inconnu. Si tu es de nature un peu solitaire et que tu n’as pas d’appréhension à partir seul, fonce !

                      Au contraire, si tu es un peu plus réticent.e, je te recommande de partir avec quelqu’un de ton entourage (ami, collègue, famille…). Et comme moi, tu n’as peut-être pas de proche friand de rando (ou pas encore 😉). Tu peux faire de superbes rencontres sur les réseaux sociaux. Notamment sur les groupes Facebook dédiés à la rencontre de randonneurs, en voici deux : Groupe rencontres et randonnées et Groupe partenaire de voyage.

                       

                      Pour commencer la randonnée : ce qu’il faut retenir !

                      Pour résumer, avant de te lancer, accorde-toi du temps pour choisir et vérifier ton matériel de rando. Un bon équipement est important pour profiter de ta balade dans la nature, tout comme ta nourriture et ton hydratation !
                      N’oublie pas de t’équiper d’une carte IGN et/ou d’une montre gps si tu le souhaites. Choisis ton itinéraire avec précaution en fonction de ton niveau et vas-y progressivement 😊

                      Et le plus important, c’est de t’éclater !

                      Soutiens-nous et partage l'info à tes potes de rando :

                      Laisser un commentaire

                      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *