Vous aimeriez vous initier à la randonnée ? Bienvenue sur randonnons.com, nous allons vous partager quelques astuces pour commencer la randonnée en toute sécurité.

Dans cet article, je vous conseille sur vos équipements de randonnée, partage des trucs et astuces pour bien débuter

Alors, prêt ? On ne perd pas de temps… c’est parti pour le petit listing des bonnes pratiques ! 

1. Vérifier l'équipement de randonnée

Pour commencer la randonnée pédestre, vous devrez vous équiper. Il important d’investir dans un matériel de qualité, fiable et qui puisse durer.  C’est gage de sécurité, et de tranquillité sur plusieurs années. 🙂

Il est aussi impératif de vérifier le bon fonctionnement du matériel de randonnée. Je vous invite à vérifier l’état général, et à nettoyer votre équipement pour éviter les mauvaises surprises en chemin. Il sera peut-être utile de changer les pointes des bâtons de marche, les lacets des chaussures ou d’aiguiser le couteau de survie.

Bref, vous l’aurez compris il faut faire une petite vérification du matériel avant de partir.

Le sac à dos

Prenez le temps de vous renseigner sur les différents sacs à dos, lisez les retours d’expérience, les avis en ligne ou demandez conseil à des habitués de la marche. 🙂

Pour le poids du sac à dos, je vous conseille de ne pas dépasser les 10 kilos, et pour le litrage, choisissez un sac entre 36 et 50 litres.

Je suis partie sur le chemin de Compostelle avec le sac Sirrus Osprey 36 L, je vous le recommande à 1000%. Il a un très bon système d’aération, de nombreuses poches et des cordons pour fixer l’équipement. Et en plus, il est confortable, durant les 27 jours de marche, j’ai eu mal aux épaules uniquement les 2 premiers jours ! 😍

Et de manière générale, la marque de sac à dos Osprey  est une très bonne référence pour les sac à dos de randonnée. 😉

Sac à dos osprey pour commencer la randonnée pédestre - nous randonnons
Sac Sirrus Osprey femme 36 L
Sac pour commencer la randonnée - nous randonnons
Sac Stratos Osprey homme 36 L

Les chaussures de randonnée

Pour le choix de vos chaussures, il est préférable de commencer à les user sur de courtes distances, de manière à ce que les chaussures se forment à vos pieds et que vous vous habituiez à les porter. 

Vous pouvez opter pour des chaussures de randonnée hautes, des baskets de randonnée ou des sandales

En ce qui me concerne, j’ai opté pour les chaussures Explorer de la marque Lowa, et je les adore ! J’ai commencé à les porter une semaine avant mon pèlerinage vers Compostelle, et j’ai une seule ampoule. Certaines chaussures de randonnées Lowa sont reconnues pour être confortables 😉. Je vous recommande tout particulièrement les modèles Renegarde et Explorer. Foncez ! 

Il est recommandé d’opter pour une pointure supérieure à celle de coutume. En marchant, vos pieds auront tendance à gonfler, cette technique évitera qu’ils ne soient trop serrés dans les chaussures.

chaussures de randonnée lowa explorer pour femme - commencer la randonnée
Chaussures Explorer Lowa pour femme
Commencer la randonnée - sandales de marche
Sandales Urbano ws Lowa pour homme

Une gourde

Je vous conseille d’opter pour une gourde en inox, de 600 ml, c’est la solution de beaucoup de randonneurs.

Vous pouvez aussi opter pour une gourde filtrante. Grâce au filtre intégré, vous pourrez éliminer les éléments nocifs et boire l’eau dans la nature. Ce type de gourde est pratique lors de randonnées itinérantes, ou lorsque vous vous éloignez des villes et qu’il peut être, alors, compliqué de trouver de l’eau potable. 

Cadeau gourde randonneur
Gourde Sigg 600ml
Gourde avec filtre intégrée
Gourde Lifestraw + filtre

Un kit de survie

En randonnée, vous n’êtes pas à l’abri d’une petite blessure. 😉

Je vous recommande vivement de vous équiper d’une trousse de secours. 

Afin de confectionner votre propre kit de survie, choisissez une petite pochette dans laquelle vous glisserez un couteau Opinel (profitez de -25% de réduction sur certains modèles), une couverture de survie, une boussole, une mousqueton.

Si vous préférez opter pour un kit déjà prêt à l’emploi, découvrez le kit de survie complet

Une lampe frontale

La lampe frontale permet de poursuivre sa randonnée, en toute sécurité, en fin de journée, ou de marcher, tôt le matin, pour profiter d’un joli lever de soleil.

J’ai opté pour la lampe de Petzl. Profitez jusqu’à -20% sur certains modèles sur le site Hardloop 🙂. Un texte a été publié sur le blog : découverte de la lampe Petzl.

Les bâtons de randonnée

Les bâtons permettent d’économiser de l’énergie, surtout dans les descentes. 

J’ai pris l’habitude de randonner avec un seul bâton de marche, mais pour avoir un meilleur équilibré du poids, il est conseillé de s’équiper de deux bâtons de randonnée.

Un poncho de pluie

Vous trouverez facilement un poncho de pluie compact et léger. L’avantage est qu’il permettra de vous couvrir de la tête aux pieds. Facile à ranger, il sait se faire discret tout en restant indispensable 😎. Je vous ai déjà présenté l’importance de la cape de pluie dans l’article : randonner sous la pluie.   🌨

✔ Pour en savoir plus sur les équipements de randonnée :

2. Les conseils et astuces pour commencer la randonnée

L'hydratation en randonnée

Lorsque je randonne, je prends 1,5 L d’eau avec moi.

Dès que j’entre dans un hameau ou une ville, je demande aux commerçants ou aux locaux de remplir mes bouteilles. Généralement, ils acceptent volontiers de m’aider.

Puisque je pars en autonomie totale, j’ai besoin d’eau pour la cuisson des pâtes ou du riz. Vers la fin d’après-midi, je fais en sorte de réserver l’équivalent d’1 L d’eau

En cas de forte chaleur, pensez à boire régulièrement, et à ne pas attendre que la soif arrive pour boire. En situation de déshydratation, vous risquez de diminuer vos performances physiques, et d’avoir plus facilement une crampe ou une tendinite.

Comment commencer la rando - site de randonnée

Que manger en randonnée ?

Avant la marche, je vous recommande d’opter pour un repas riche en sucres lents comme des pâtes, du riz ou du pain. Ces aliments vous procureront suffisamment d’énergie pour plusieurs heures de randonnée.

Pour le midi, prévoyez un sandwich ou une salade froide. J’ai l’habitude de confectionner des sandwichs à base de jambon blanc, de fromage à pâte dure, et de tomates. En plus, je prends des fruits oléagineux, parfois des chips ou du chocolat – c’est bon pour le moral 😉.

Afin d’anticiper les coups de fatigue, prenez du sucre concentré, des fruits secs ou des pâtes de fruits. Ces aliments riches en sucres rapides vous donneront un coup de peps.

3. Quel parcours de randonnée choisir ?

Certaines randonnées pédestres peuvent être assez difficiles dues à l‘altitude, au climat, et vous demanderont d’avoir de bonnes conditions physiques, de la technicité ainsi qu’un équipement adéquat.😉

Pour une première randonnée, il est préférable de débuter par une randonnée simple de quelques heures.

Il est important de respecter votre rythme, afin de profiter pleinement de votre randonnée sans être fatigué, et sans forcer. C’est la régularité et la persévérance qui vous permettront d’atteindre les sommets !

Je vous recommande de démarrer par une petite boucle de 7 km ou 10 km à réaliser sur une demi-journée.

Si par la suite, si vous souhaitez augmenter la difficulté, vous pourrez ajouter quelques kilomètres supplémentaires, accélérer la cadence ou vous attaquer à des dénivelés plus importants, voire même partir en autonomie sur plusieurs jours 😃.

Voici quelques itinéraires randonnées pédestres :

4. Comment faire pour se repèrer ?

Suivre les itinéraires de grandes randonnées

En réalité, les routes de grandes randonnées (GR) en France sont plutôt bien tracées.

Les GR sont de grands parcours qui traversassent des régions, les plus connus le GR 20 en Corse 179 km, et le G234 en Bretagne 2000 km.

Vous trouverez tout au long de votre parcours deux lignes superposées une blanche et une rouge qui indiqueront le chemin à suivre. 

Des tableaux récapitulatifs sont aussi présents sur les sentiers pédestres. Ils indiquent les kilomètres restants, et votre prochaine étape – parfois, ça rassure. 🙂

Suivre les itinéraires de randonnées pédestres

Comme les grandes randonnées, les itinéraires de randonnée (PR) sont balisés. Vous les reconnaitrez avec leurs couleurs en jaune et blanche.

Les randonnées PR sont généralement bien moins longues, et vous offrent la possibilité de faire des boucles.  

Prendre une carte IGN

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Mon conseil est de vous équiper d’une carte IGN, elles coûtent environ 10€, et elles existent pour tous les départements 🙌.

À quoi sert une carte IGN ? Ces cartes sont conçues pour la randonnée. Elles donnent les tracés des GR, des sentiers pédestres, les espaces verts, les dénivelés, et les lieux à voir ou à visiter.

Avoir une carte avec soi permet d’adapter son itinéraire avant la randonnée, mais aussi pendant. Les cartes IGN offrent une vue d’ensemble sur le parcours, vous pourrez choisir les chemins avec moins de dénivelés, ou opter pour une route et profiter des paysages.

Voir les cartes IGN 

commencer la rando - site de randonnée pédestre

S'équiper d'une montre GPS

Pour ceux qui aiment randonner connectés, équipez-vous d’une montre GPS . Reliée à une application, vous pourrez suivre en direct l’itinéraire recommandé par la montre. 

En plus, les montres GPS permettent de suivre votre performance sportive, vous aurez un bilan de votre temps de marche, rythme, kilomètres parcourus, dénivelés, etc. 

Vous pouvez aussi opter pour des GPS dédiés à la randonnée

5. Les randonnées itinérantes

Faut-il de bonnes conditions physiques pour randonner ?

Tout dépend de la randonnée. 

En campagne, je suis tentée de dire qu’aucune conditions physiques n’est requise, en montagne, on peut rapidement, avoir des dénivelés importants, des côtés, de la chaleur, et tout ça demande à être préparé.

Nous vous recommandons de débuter progressivement. 🙂

Laissez-vous du temps pour connaitre vos limites, vous habituer à marcher plusieurs heures, et avec un sac-à-dos. Petit à petit vous prendrez confiance en vous et vous pourrez débuter des randos plus complexes.

J’ai peur de me perdre.

Je vous conseille de vous renseigner sur l’itinéraire avant de prendre la route, et achetez une carte IGN.

Lors de mes premières randonnées seule, j’avais pour habitude de tracer directement au stylo, sur la carte IGN, mon parcours idéal. En faisant ça, j’étais rassurée, je savais exactement où j’allais. 🙂

De plus, vous ne serez rarement seul, vous rencontrerez d’autres randonneurs, ou habitants du coin, qui pourront vous guider dans votre parcours.

Dernier conseil, si vous avez un doute sur la direction à prendre, ne prenez jamais de risque, renseignez-vous avant de poursuive.

6. Pour une première rando, plutôt solo ou en groupe ?

Si vous êtes de nature un peu solitaire et que vous n’avez pas de grosse frayeur à l’idée de partir seul, foncez ! 👍

La randonnée en solitaire apporte beaucoup : confiance en soi, rencontres, débrouillardise, orientation, défi, performance… Décidez de randonner solo, c’est sortir de sa zone de confort. Commencer à randonner seul, c’est aussi être plus vigilent, éviter les prises de risque, et compter sur soi-même. Je vous invite à consulter le guide du randonneur solo

Au contraire, si vous êtes un peu plus réticent, je vous recommande de partir avec quelqu’un de votre entourage : entre amis, collègues, en famille ou en couple. La randonnée en groupe développe l’esprit d’équipe, le sens du partage, l’écoute, la bienveillance. Débuter la randonnée en groupe, c’est aussi apprendre à faire des concessions, et accepter le rythme de chacun. 😉

Si vous êtes à la recherche de partenaire de randonnée, vous pouvez faire de superbes rencontres sur les réseaux sociaux. Notamment sur les groupes Facebook dédiés à la rencontre de randonneurs, en voici deux : Groupe rencontres et randonnées et Groupe partenaire de voyage.

Ce qu'il faut retenir : comment commencer la randonnée ?

  • Prenez le temps de choisir un équipement de randonnée résistant et adapté à vos besoins  : sac à dos, chaussures de randonnée, kit de survie, poncho de pluie
  • Mangez correctement, favorisez les sucres rapides avant la randonnée et les sucres rapides, pendant. 
  • Buvez régulièrement, n’oubliez pas de prendre deux gourdes de 500 ou 600 ml.
  • Commencez par des parcours accessibles, en favorisant les chemins plats.
  •  Pour vous repérer sur les GR, équipez-vous d’une carte IGN, ou d’une montre GPS.

2 commentaires sur “Comment commencer la randonnée pédestre?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *