Les trucs qui vous font voyager (même si vous ne voyagez pas)

Comme vous, parfois, j’ai envie de changer d’air.

Je rêve d’enfiler mes chaussures de randonnée, glisser mon sac sur mon dos et marcher des dizaines de kilomètres. Pour me vider la tête, voir des paysages époustouflants et me dire « Zut alors, il est beau ce pays ! »

Dans la réalité, les périodes d’exploration sont limitées et partir sur un coup de tête pour explorer la France ce n’est pas toujours envisageable, du coup, je me dis « Sapristi, j’aurais dû être guide touristique ! »

En attendant d’être guide, je vous ai écrit la liste des trucs pour s’évader tout en restant chez soi :

Balade matinale en ville pour redécouvrir votre région

Du matin ou pas, cette virée matinale, vous allez la faire.

Programmez votre alarme, demain votre réveil sonnera à 5h30. Oui, vous avez bien lu.

Le programme : un réveil matinal pour une virée à la fraîche d’une heure dans votre ville.

Le matin, c’est le moment parfait pour se promener. Il y personne dans les villes, le calme est absolu, les trottoirs sont vides, personne n’est encore passé ici aujourd’hui. Vous êtes surement le premier à marche là. Allez-vous promener dans un parc, longer un cours d’eau, puis traverser la rue marchande encore déserte. Asseyez-vous sur un banc et profitez de ce calme.

Vous pouvez terminer votre balade en allant chercher du pain frais chez votre boulanger, parce qu’aujourd’hui vous avez le temps.

Les balades matinales sont encore plus appréciables en période estivale. Vous profitez des premiers rayons de soleil, voire du réveil.

Cap sur l’orient

À présent, je vous emmène dans les bains et les hammams d’orient.

Oubliez les espaces privatifs aux décorations new-yorkaises, je vous plonge dans un univers 100% oriental.

Ici, la décoration est soignée, et j’oublie le trafic lillois quitté il y a une quinzaine de minutes. Les murs sont revêtus de tadlakt, de mosaïques artisanales, de couleurs et d’imposants lustres. Une légère odeur est présente dans l’espace hammam, il fait chaud, je m’installe et, ça y est je me détends. Après une bonne heure de cuisson et de barbotage dans les bains (chaud et froid), je me dirige vers la salle de repos. Du thé est mis à disposition, extra j’ai soif !  Je m’allonge dans un transat. Mon corps s’enfonce immédiatement face à la mollesse du matelas. 

Pendant deux heures, j’ai cru être au Maroc.

Ici, ce sont des habités qui viennent. Avant de partir, ils lâchent un « A la semaine ! ».

C’est sûr, je reviendrai.

Pour découvrir cet espace Les Cent Ciel à Lille, Strasbourg, Boulogne ou à Paris,

Déguster les pastéis de nata

Si vous ne connaissez pas ce désert, il s’agit d’une tarte portugaise. Traduit en français, ça donne « pâtisserie à la crème ». C’est en quelque sorte un flan pâtissier à manger chaud ou froid.

J’ai découvert ce désert, il y a deux ans, au Portugal dans les petites boulangeries/cafés. On les dégustait lors des petits déjeuners ou pour le désert face à la plage.

Chaque bouchée nous envoie directement à Porto.

Aujourd’hui, les pastéis de nata rencontrent le succès en France. Il est dorénavant possible d’en trouver quelques-unes assez simplement en ville, ou vous pouvez les pâtisser vous-même.

Pastel de nata - nous randonnons

Se plonger dans une lecture

Dernièrement, j’envie besoin d’évasion. Je suis allée au furet et ai acheté le livre Le monde en stop.

Cette lecture a été riche d’apprentissages sur la culture, le mode et les conditions de vie, la religion, la solidarité, la géopolitique, la place des femmes, l’éducation des enfants et l’histoire des pays.

Ce fut un véritable voyage à travers les continents. L’auteur, Ludovic Hubler, est allé à la rencontre de nombreuses personnes durant son voyage de cinq ans pour comprendre les besoins des communautés, véhiculer des messages d’espoir et motiver toutes les nationalités à prendre la route.

C’est un roman qui nous fait reprendre conscience de la chance d’être en France.

Prendre le train pour la visite d’un village inconnu

Rendez-vous à la gare avec votre sac à dos. Je vous propose l’exploration d’une ville méconnue.

Prenez le train, et arrêtez-vous quelque part. Ne trichez pas, patientez au moins une heure avant de sortir du train afin d’être suffisamment excentré de la ville.

Vous voilà dans un patelin. Pourtant, je suis sûre qu’il y a de magnifiques choses à découvrir ici.

Campagne, forêt, végétation, piste cyclable, production locale, artisanat, marché… allez explorer tout ça !

Il y de quoi s’amuser le temps d’une journée.

Le jeu de piste autour de la bière

Vous aimez déguster une bière fraîche en fin de journée, et en même temps, vous êtes en vrai gosse, tout vous amuse.

Ce jeu de piste est fait pour vous !

Dès le début du jeu, vous aurez droit une dégustation de bières et une présentation de la biérologie. De quoi vous mettre dans le bain directement.

En équipe, entre amis, en famille ou entre collèges, résolvez les énigmes et parcourez votre ville (Lille, Montpellier, Strasbourg, Toulouse, Nantes…)

Du fun & de la binouze, quoi de mieux !

Pour en savoir plus sur Échappée bière 

Boire des bières en randonnées - nous randonons
Même en rando, nous apprécions partager de bonnes bières en fin de journée 😁😁
les trucs pour voyager de chez soi - nous randonnons

Et ça vous a plus ? N’hésitez pas à noter notre article de 1 à 5. Cela permet d’adapter le contenu en continu et d’améliorer notre visibilité sur Google. Merci 🙂

Soutiens-nous et partage l'info à tes potes de rando :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *