Sur le chemin, j’ai rencontré Luis. 

Un homme retraité habitué de la marche. Il a d’ailleurs randonné sur plusieurs chemins menant à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Il m’a dit :

👩‍👩‍👦‍👦Si tu veux te faire des amis, tu vas sur le camino Francés. 

🌳Si tu veux être au calme, tu vas sur la Via de la Plata

 🌄Si tu veux des paysages, tu vas sur le camino del Norte. 

C’est une question que beaucoup se posent avant de prendre la route : Quel chemin choisir ? Camino Francés ou Camino Norte ? 

Pour vous aider dans votre choix, je vous ai dressé une présentation des deux chemins : paysages, parcours, budget, fréquentation, difficulté, etc. Ces chemins n’auront presque plus aucun secret pour vous !

Mon expérience sur le chemin de Compostelle

Qui suis-je pour vous dire tout ça ? 

Je suis Alicia, et je suis partie sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en août 2021. 🥾

J’ai choisi le camino del Norte, parce que les paysages vallonnés et montagneux mêlés à l’eau bleue de l’océan… Je trouve ça magnifique ! Les informations que vous livrez sur le camino del Norte sont liées à mon expérience ou celles des autres pèlerins que j’ai pu rencontrer. 🌄

J’en parle plus en détail ici : Mon aventure sur le chemin de Compostelle

Les informations sur le camino Francés sont liées aux retours d’expériences  des pèlerins rencontrés sur le chemin. 🤝

Quel chemin choisir pour Compostelle ?

Pourquoi choisir le camino del Norte ?

Ce chemin du Nord est connu pour être difficile, mais offrant des paysages époustouflants sur les montagnes verdoyantes et l’océan et ses vagues bleutées. Et c’est encore plus beau en vrai ! 😍 

Certaines diront aussi qu’il est commercial, trop cher, et qu’il n’y a pas assez de logements. 

Alors, est-ce vrai ? Après mon expérience sur le pèlerinage d’Irun à Saint-Jacques-de-Compostelle, je vous dis tout ce qu’il faut savoir sur le camino del Norte.

Le parcours

Beaucoup de pèlerins décident de commencer à Irun situé à la frontière franco-espagnole. Il est possible d’arriver à la gare d’Hendaye (juste à côté) et marcher jusqu’à Irun. 

Vous longerez la côte espagnole en traversant des villes de petites et grandes tailles comme Saint-Sébastien, Bilbao, Santander.

Le gourdon est assez présent sur ce parcours, des alternatives existent afin d’éviter au maximum d’emprunter les routes nationales. 

Vous traverserez 4 régions  :

  • Le pays-baques espagnol, 
  • Cantabrie
  • Asturies,
  • Galice

Selon les régions, et au fur et mesure de votre avancée, vous vous apercevrez que les paysages changent, et que le climat, la culture, les habitations aussi. 😀

Le parcours camino del norte
Parcours proposé par le guide Lepère

Kilomètres et jours de marche

De Bayonne à Saint-Jacques-de-Compostelle : 880 km

D’Irun à Saint-Jacques-de-Compostelle : 824 km

Il faut compter entre 38 et 40 jours de pèlerinage au départ de Bayonne, et 36 jours si vous commencez à Irun.

La durée des étapes peut varier entre 15 km et 33 km. Bien entendu, vous pourrez adapter vos étapes selon vos envies et fatigue.

Les paysages

C’est vert ! C’est beau ! 😍

Le décor est entre montagne et océan. Vous longerez l’océan des matinées entières, vous verrez les vagues se jeter contre les falaises. 

Parfois, vous vous plongerez dans la campagne, le temps de profiter des bois, des plaines, des forêts et des champs, des villages et des animaux. ⛰ 🐮

Les paysages sur le chemin du nord
Quel chemin entre camino del norte et camino frances

Le climat

Le climat varie et change rapidement. 

Vous aurez des journées de fortes chaleurs, des journées de pluie, des nuits venteuses, peut-être orageuses, et des après-midis douces. Sur un mois d’août, le poncho de pluie n’est pas de trop. 🌈

Le matin et le soir, les températures sont fraîches, même en été. 

☀Été : entre 17 et 25°C

🌤Printemps : entre 10 et 19°C

Vous pourrez  donc bronzer sans avoir trop chaud. 

Les hébergements

Sur le camino del Norte, il y a moins d’auberges que sur le camino Francés. Mais ce qui ne veut pas dire qu’il y en a pas ! 😉

Il y a des repères de pèlerins, des auberges municipales (8€) ou privées (15€) et les hôtels (30€ et plus). Vous pourrez aussi profiter du service des Donativos : des auberges où vous payez selon vos moyens et selon le service fourni. 

Bien qu’il y ait des hébergements, parfois, elles manquent sur les étapes, et les pèlerins sont obligés de marcher davantage pour trouver un lieu où dormir.

Mon conseil serait d’identifier les hébergements existants sur une étape et d’adapter votre itinéraire en fonction. Nombre de pèlerins préfèrent réserver en avance pour être sûrs d’avoir une place (possible en 2020 et 2021). 

Mon second conseil serait de prendre une tente avec vous. C’est la solution que j’ai adoptée ! Elle vous offre une liberté d’esprit et de mouvement. Voyez ça, comme un super plan B. ⛺

Le bivouac

Il y a beaucoup de lieux où vous pourrez poser vos tentes. En plus, avec des vues magnifiques sur l’océan ou les montagnes ! 🌊

N’oubliez pas que le camping sauvage est interdit en Espagne, donc vous devez attendre que la nuit tombe pour monter votre tente, et la ranger le lendemain matin. ⛺

Astuce 🤓 : vous pouvez poser votre tente dans les jardins des Églises. Demandez avant, mais c’est autorisé. 

Les restaurants et commerces

Comme les hébergements, il y a moins de restaurants pour pèlerins sur ce chemin que sur le chemin français. Quand je dis “moins”, cela veut dire que vous n’en trouverez pas systématiquement à chaque étape. Mais il y en ! 

Les restaurants pèlerins ont l’intérêt de proposer des menus pour les marcheurs à plus ou moins 10€ (entrée, plat, dessert). 


Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à lire : Que manger sur le chemin de Compostelle ?

Le budget

Le camino del Norte est réputé pour être plus cher. Mais cette rumeur n’est pas réellement fondée. 

En réalité, certes, il y a moins de repaires pour pèlerins (5€ la nuit) sur le camino del Norte que sur le camino Francés. Mais comme dit plus haut, vous pourrez trouver des logements pour  une nuit entre 8 et 20€. 🛌

Puis, tout dépend de votre mode de consommation.

Une baguette, des fruits ou des légumes ne coûteront pas plus cher sur le camino del Norte que sur le camino Francés.

En plus, le coût de la vie en Espagne est plus faible qu’en France : 1,30€ pour un café au lait, entre 10 et 12€ pour un plat principal au restaurant. 🍽

Pour en savoir plus sur le budget, je vous invite à lire :  Quel budget pour le chemin de Compostelle ?

Les différence de fréquention entre le camino del norte et le camino norte

La fréquentation

Le camino del Norte est sensiblement moins fréquenté. Ce n’est pas le chemin historique, il attire donc moins de monde. 

Selon vos envies, il sera possible de faire des rencontres ou de marcher de manière solitaire.🚶‍♀️

Il est possible de marcher solo quelques heures, puis de rencontrer d’autres pèlerins en fin de matinée, de partager la fin du parcours avec eux, et de reprendre le chemin le lendemain solitairement.

Le balisage

Dans l’ensemble, le chemin est bien indiqué. ✅

Parfois, les balisages manquent ou ne sont pas clairs. Mais c’est rare, et vous trouverez toujours une personne du coin pour vous aider.

Contrairement au camino Francés, il ne vous suffira pas de suivre les autres pèlerins pour avancer. Sur le camino del Norte, de nombreux chemins alternatifs existent et ils peuvent ajouter quelques kilomètres et heures de marche supplémentaires.

Donc ouvrez l’œil, et pensez à vous équiper d’un bon livre guide 📕. Je vous recommande l’édition Rother !

Pour connaître tous les équipements à ne pas oublier : Lire la check list du pèlerin

La différence de difficulté entre le chemin del norte et camino frances

La difficulté

Le camino del Norte est réputé pour être plus difficile que le camino Francés.

Partout, vous pourrez lire que la partie la plus complexe est le début d’Irun à Bilbao (8 jours) – le côté basque. Sur cette partie de chemin, vous traverserez des montagnes. 

Mais le dénivelé est en moyenne de 250 m, le plus important s’élève à 526 m. 🏔

Ce qui est le plus difficile est de traverser les montagnes pendant 8 jours. Chaque jour, on monte, et on redescend. 

Si vous êtes un habitué ou une habituée de la randonnée pédestre, vous n’aurez pas de difficulté particulière.  🥾😎

Mon conseil est d’y aller tout doucement les 7 premiers jours. Accordez-vous des pauses, et reposez-vous vers 17h afin de laisser votre corps se recharger. ⏸ 

Pourquoi partir sur le camino francés ?

Le chemin français est connu pour être LE CHEMIN. 

Il s’agit du chemin historique, il est bien souvent choisi parce qu’il dégage quelque chose de fort. Une énergie. 💪

Certains diront qu’il est bondé de monde, que c’est le chemin “pour faire la fête”. 

D’autres le choisissent parce qu’il est plus facile et qu’il est mieux aménagé pour les pèlerins.🥾

Le parcours

Le chemin débute initialement à la Puente La Reina. Mais beaucoup de pèlerins commencent le pèlerinage à Saint-Jean-de-Pied-de-Port, un peu avant la frontière franco-espagnole.

Ce parcours traverse le nord de l’Espagne, mais dans la partie nord du plateau espagnol. Vous traverserez alors des grandes villes comme Logroño, Burgos, León).  🛤 

Sur les kilomètres, vous traverserez 4 régions  :

  • Navarre
  • La Rioja
  • Castille-Léon
  • Galice
Le parcours du pèlerinage camino frances
Parcours proposé par le guide Lepère

Kilomètres et jours de marche

De Saint-Jean-Pied de Port à Saint-Jacques de Compostelle : 800 km.


Il faut compter 33 jours de marche avec une moyenne de 25 km par jour.

Le climat

Le climat est légèrement continental.

Il peut faire très froid en hiver et très chaud en été.

☀Été : entre 16°C et 40°C

🌤Printemps : entre 10°C et 24°C

Compte tenu des fortes chaleurs en été, il est recommandé de partir au printemps (mai ou juin) et en septembre plutôt qu’en juillet/août. 

Les paysages

Les vues sont variées.

Il s’agit du chemin historique. C’est un itinéraire riche en monuments, en histoire, vous croiserez de nombreuses Églises, et visiterez des villages. ⛪🏙

Les paysages sur le chemin français
Les hébergements sur le camino frances

Les hébergements

Comme le camino Francés est le chemin le plus emprunté, les hébergements fleurissent un peu partout.

Les donativos sont aussi nombreux, et vous pourrez trouver un lieu où dormir pour un bon rapport qualité/prix. Sur ce chemin, il est facile de trouver un endroit où dormir pour 5€. 😎

Le bivouac

Il est tout à fait possible de bivouaquer sur ce chemin. ⛺

D’ailleurs, vous pourrez demander aux auberges de pèlerins de poser votre tente dans leur jardin, et ainsi profiter des sanitaires, aussi possible sur le camino del Norte, pour 3€ en moyenne. 🚿

Les restaurants et commerces

Tout comme les hébergements, vous trouverez des lieux où vous restaurer. 🍴

Le soir, vous aurez la possibilité de manger dans un restaurant offrant des menus à 10€, plus ou moins

Tout au long du parcours, vous croiserez des commerces, des épiceries ou des supérettes. 🏪

Dormir dans un jardin sur le chemin de compostelle
Le balisage sur le chemin frances vers compsotelle

Le budget

Il y a beaucoup de structures adaptées à l’accueil des pèlerins ce qui permet de partir à moindre frais. 

De nombreuses structures offrent des menus et des nuits à prix attractifs pour les pèlerins. 💰

Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter l’article dédié : Quel budget pour le pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle ?

La fréquentation

Contrairement au camino del Norte, celui-ci est bien plus fréquenté.

En effet, comme dit plus haut, il s’agit du parcours historique, il est donc le plus emprunté. 👩‍👩‍👧‍👦

Vous aurez l’occasion de rencontrer de nombreuses personnes venant des quatre coins du monde : Allemands, Chinois, Polonais, Belges, Canadiens, Anglais, etc. anglais

C’est un chemin très riche, beaucoup évoquent qu’il y “une belle énergie”. 🙌 C’est aussi pour cette raison que nombre de pèlerins choisissent ce parcours pour leur premier pèlerinage. 


Découvrez les raisons qui m’ont poussée à faire le chemin de Compostelle : Pourquoi partir en pèlerinage ?

Le balisage

Ce chemin est particulièrement agréable puisqu’il est très bien balisé.  ⬅⬆ 

Puis, en réalité, il y a tant de pèlerins qu’il vous suffira de suivre les autres pour arriver à Saint-Jacques-de-Compostelle ! 😉

La difficulté

Le camino Francés n’est pas particulièrement difficile. La partie basque reste, comme pour le chemin du Nord, une étape où les dénivelés sont plus importants.

Le chemin est adapté et peu accidenté afin que les marcheurs puissent y passer en toute sécurité.

Le bilan : quel chemin de Compostelle choisir ?

Finalement, chaque chemin vous apporte une expérience différente. Mais selon vos envies du moment, vous choisirez plutôt l’un que l’autre. 

Avant votre départ, si vous souhaitez plus d’informations sur les équipements, le budget, la nourriture, etc… Allez lire mes conseils : Tout sur le chemin de Compostelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *