Aller au contenu

Randonnée itinérante : où dormir?

    Bienvenue chez nous ! Vous venez d’arriver chez les passionnés de la randonnée. Autant vous dire que vous pouvez planter votre tente ici, vous êtes en lieu sûr. 😉 

     

    C’est votre première randonnée sur plusieurs jours ? Et vous vous questionnez sur : comment trouver un logement ? Où dormir ? Vous hésitez entre bivouac et gîte ?

    Ce sont des questionnements normaux que tout jeune randonneur et randonneuse se pose aux prémices d’une randonnée itinérante. 

    Dans ce guide, nous vous racontons, dans un premier temps, notre expérience et mode de vie en tant que randonneurs itinérants Puis, nous vous présentons les différentes solutions qui existent pour dormir. 🤓

    Où dormir lors d'une randonnée itinérance - Nous Randonnons
    Nuit en bivouac - Puy de Dôme 🏞

    Notre expérience : nuit et randonnée itinérante

    En randonnée, nous aimons nous plonger complètement dans la nature. Nous couper du monde, en quelque sorte. 

    1. Avec logement

    Il arrive que nous louions un logement.

    Nous pouvons y passer 3 jours, le temps de visiter le coin, puis nous plions bagage, changeons de lieu et atterrissons dans une autre habitation pour, à nouveau, 3 jours. Ainsi de suite. Il s’agit de faire de “la randonnée itinérance à moitié ” : on reste libre d’aller où on veut tout en ayant un pied-à-terre le soir. Ce mode de vie a été très apprécié pour nos randonnées en Normandie, le temps était très incertain, c’était appréciable de pouvoir entrer en cas de forte pluie, de se doucher et se réchauffer.

    2. Bivouac et camping

    Pour nous immerger complètement dans la nature, nous choisissons de dormir sous tente.

    Soit en bivouac, dans ce cas, nous dormons de manière sauvage – près de vaches, sur une colline ou d’un cours d’eau -, soit en camping, là nous profitons de plus de confort (douche, toilette, électricité). Différents cadres, différents modes de vie, différents challenges.

    👉 Nous avons bivouaqué en France uniquement. Pas que cela ne soit pas possible ailleurs, nous n’en avons pas eu l’occasion. Si vous avez une expérience de bivouac en Europe, ou même à l’international, dites-nous, ça nous intéresse.  🙏

    Les solutions possibles

    1. Les airbnb

    Ces logements offrent le plus de confort possible.

    Vous accédez à une chambre, une salle de bain, et souvent, une cuisine. Cette option vous laisse l’opportunité de rester une nuit, le temps de vous reposer, et de reprendre la route le lendemain, ou de passer 2 ou 3 nuits consécutives pour recharger vos batteries, visiter et randonner davantage dans le coin. 

    C’est une option qui peut être intéressante en fonction de vos souhaits d’aventure.

    ✔ Les avantages :

    Le confort (salle de bain, chambre, cuisine)

    Votre sac est moins lourd (pas d’équipement de bivouac)

    Idéal pour randonner dans un même coin, sur plusieurs jours

    ❌ Les inconvénients :

    Souvent en ville ou excentré 

    Coût supplémentaire (de 20€ à 60€ la nuit, voire plus selon les régions)

    Idée de randonnée itinérantes - Nous Randonnons
    Séjour dans un airbnb pour randonnée sur 2 jours - Nous Randonnons

    2. Les gîtes et refuges d’étapes

    Sur les chemins de grandes randonnées, il y a des gîtes dédiés aux randonneurs. Ils ont l’avantage de vous proposer un lit et un repas chaud. En optant pour cette option, vous garantissez vos chances de passer une belle nuit.

    ✔ Les avantages :

    Nuit dans  un lit

    Repas chaud  

    Votre sac est moins lourd (pas d »équipement de bivouac)

    Présent sur les randonnées itinérantes 

    ❌ Les inconvénients

    Un coût supplémentaire (30€ pour la nuit + 10€ le repas)

    Risque que les gîtes soient pleins en forte saison : il faut penser à réserver.

    Une option qui offre moins de liberté dans l’itinéraire

    Retrouver les gîtes et refuges d’étapes sur ce site : gites-refuges.com

    3. Le camping

    Les campings sont implantés partout, surtout dans les zones touristiques.

    Vous pourrez en trouver à tous les prix. Les campings sont très présents sur les randonnées itinérantes, il est possible de venir à l’improviste pour planter sa tente, il y a toujours des exceptions – comme l’Ardèche en plein mois d’août. En fonction du nombre d’étoiles accordées au camping (de 0 à 5), le niveau de confort variera (piscine, sanitaire, supérette, animation, etc). Vous pourrez y dormir de 1 ou 2 nuits, en fonction de vos avancements dans votre randonnée ou de votre état de fatigue. 

    ✔ Les avantages :

    Donne accès à des sanitaires (douche et toilettes)

    Présent sur les grandes randonnées

    Offre une grande liberté

    Permet d’arriver à tout heure

    Est peu coûteux (hors équipements)

    ❌ Les inconvénients :

    Offre un confort rudimentaire

    Parfois, bruyant

    Nécessite de porter son équipement (tente, sac de couchage, réchaud)

    Randonnée sur plusieurs jours dormir dans un camping - Nous Randonnons

    4. Le bivouac

    Le bivouac, c’est la solution qui offre le plus de liberté.

    C’est aussi la moins chère, si nous ne prenons pas en compte l’équipement. Le bivouac vous permet de vous évader à 100% dans la nature, à vous de choisir votre emplacement : bois, prairie, marées, etc. Le tout est de rester discret, de respecter l’environnement dans lequel vous vous trouverez, de ne rien laisser après votre nuit, et de planter votre tente la nuit et de la démonter au réveil. Bien sûr, avant de dresser votre camp, assurez-vous que le lieu n’est pas une propriété, si c’est le cas, demandez l’autorisation d’y passer la nuit. 

    Tout savoir sur : le matériel de bivouac 

    ✔Les avantages :

    Offre beaucoup de liberté

    Est peu coûteux (hors équipements)

    Nuit à 100% dans la nature 

    ❌ Les inconvénients :

    Pas de plan B en cas d’intempéries

    Nécessite de porter son équipement (tente, sac de couchage, réchaud).

    Dormir randonnée sur plusieurs jours - nous randonnons
    Où dormir randonnée en itinérance - nous randonons

    Dormir en randonnée itinérante

    À vous d’évaluer ce qui correspond le mieux !

    Pour première randonnée en itinérance, dirigez-vous vers la solution la plus adaptée à votre niveau : sentez-vous prêt.e à dormir à la belle étoile, dans la nature ? Où préférez-vous y aller doucement en optant pour l’option gîte ?

    Il est possible de combiner les solutions. Vous pouvez, par exemple, alterner : 1 nuit en gîte, 2 nuits en bivouac. 

    Réfléchissez, et à vous de choisir l’organisation qui vous plaît le plus !

    Allez, bonne randonnée itinérante !

    Téléchargez le "Guide en Itinérance - Où dormir ? "

    Un guide complet pour vous guider dans votre prochaine aventure. Au programme : Où dormir ? Quel équipement choisir ? 👇

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.